Quels sont les accessoires à connaître sur votre machine à pain ?

Pour choisir la meilleure machine à pain qui vous convienne, il importe de connaître ses différentes caractéristiques ainsi que tous les accessoires qui la composent. En effet, l’esthétique ne suffit jamais pour déterminer la machine à pain performante, fiable et durable.

Quels sont les accessoires de base d’une machine à pain ?


Une machine à pain est composée d’une cuve, de pales ou mélangeurs pour pétrir le pain d’un crochet pour retirer les lames de pétrissage et de doseurs. Chaque élément a un rôle bien spécifique pour fabriquer un pain de meilleure qualité.
La cuve, disponible en différentes tailles (de 500 g à 1,5 kg), sert de moule de cuisson. Elle peut prendre différentes formes selon les marques et le modèle de pain souhaité : carrée, ronde, ovale… Grâce à un système sécurisé, la cuve est fixée à la machine à pain et facilite le travail. Généralement fabriquée en inox ou en téflon, elle est également facile à nettoyer.
Dans chaque cuve, plusieurs pales sont disposées. On les appelle également des lames de pétrissage ou des mélangeurs. Ce sont les accessoires qui mélangent et pétrissent la pâte à pain de manière à bien hydrater les particules de gluten et le rendre imperméable au gaz. Grâce à ces mélangeurs, la pâte de pain sera plus extensible et élastique.
Le crochet sert à retirer les lames de pétrissage au cas où elles se coincent dans la pâte. Il existe pour pallier aux imprévus, mais en règle générale, les lames sont revêtues d’un matériau antiadhésif pour faciliter le décollement de la pâte.
Et enfin, il y a les doseurs pour la farine et les ingrédients liquides essentiels à la fabrication de pain. Ce sont, évidemment, des gobelets gradués qui facilitent la détermination de la quantité nécessaire à la réalisation d’une bonne pâte à pain.

Quels sont les accessoires supplémentaires d’une machine à pain ?


Le nombre d’accessoires d’une machine à pain varie en fonction de la marque. En effet, certains fabricants se démarquent de leurs concurrents en proposant des livres de recettes, des moules spécifiques pour des formes atypiques de pain, etc. En effet, pour certains types de pain comme les baguettes, le pain de campagne, le pain au levain, le pain de méteil, le pain de mie, le pain viennois… il faut des moules spéciales.
Sinon, pour faciliter la fabrication de pain, d’autres fabricants proposent aussi des outils spéciaux pour le grignage ou le dorage du pain. Ce sont des accessoires supplémentaires puisqu’ils ne sont pas automatiquement indispensables dans la fabrication d’un pain de qualité supérieure. D’autant plus qu’ils se remplacent facilement par des ustensiles de cuisine habituels : fourchette, plume de poulet pour servir de pinceau…
Aussi, pour choisir la meilleure machine à pain pour un usage à domicile, il est important de prendre en compte ces différentes caractéristiques. Les accessoires de base sont obligatoires. Ce sont les éléments qui garantiront la performance de la machine à pain. Quant aux accessoires supplémentaires, ce sont des bonus que vous pouvez intégrer dans votre achat.